| 
  • If you are citizen of an European Union member nation, you may not use this service unless you are at least 16 years old.

View
 

Les facteurs naturelles de la déforestation

Page history last edited by Vivianne 7 years, 9 months ago

  

                                                             Les facteurs naturelles de la déforestation

 

La déforestation est un phénomène lié à la destruction des arbres, des forêts. On peut aussi l’assimiler au mot  défrichement et déboisement.

 

 

 

La déforestation n’est pas uniquement due aux activités humaines comme l’utilisation agricole et l’activité minière dans le secteur forestier, etc. Elle peut être créé par des facteurs totalement naturels comme : les raz-de-marée, les changements climatiques, les éruptions volcaniques, etc.

 

 

 

                                                   

                 

          Glissement de terrain                                                            Éruption volcanique

 

 

Les incendies sont l’une des nombreuses catastrophes naturelles qui causent la déforestation. La sécheresse dans certaines régions du monde est plus susceptible de créer des incendies car, puisqu’il y a un manque d’eau, le bois est davantage sec, et le Soleil, semblable à une grosse quantité de chaleur, fait brûler le bois qui est aussi inflammable que de la paille et se répand dans toute la forêt, ce qui équivaut à un incendie « naturelle ». Certains incendies de forêt sont dus aux êtres humains car ils sont inévitables aux renouvellements de nombreux habitats tels que ceux des champignons car ils vivent sur le bois mort et car, pour prévenir des feus de forêt, ils enflamment une section qui a un haut danger d’incendie. 

 

 

 

     Incendies de forêt      

 

 

Les maladies que peuvent attraper les arbres et les champignons sont d’autres catastrophes naturelles qui provoquent la déforestation. Il y la maladie hollandais qui a presque fait toute disparaître les ormes à Montréal. Cette maladie est causée par deux minuscules champignons  : l’Ophiostoma ulmi  et l’Ophiostoma novo-ulmi. En plus, les scolytes, un coléoptère, sont attirés par les arbres malades ou déshydratés et ainsi, ils vont transmettre la maladie à une grosse majorité de la forêt, dont presque tous les ormes d’Europe et de ceux du Québec. Le gouvernement du Québec essaie de prévenir et de détecter le plus rapidement les symptômes de la maladie, mais dès qu’un arbre est atteint sur plus de 10% de sa surface, il est perdu et il faut l’éliminer pour ne pas que la maladie se répande.

 

 

 

     Histoire d'un orme atteint de la maladie hollandaise 

 

 

Source des informations :

 

Manuel de Science SEC IV

  

http://deforestation.webege.com/causes.php

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Déforestation

 

http://www.cooperation.net/k2ri/deforestation?lang=en&view=true

 

http://www.ville.st-augustin.qc.ca/environnement/arbres_malades

 

http://www.mrnf.gouv.qc.ca/forets/fimaq/insectes/fimaq-insectes-maladies-hollandaise.jsp

 

 

 

 

Comments (0)

You don't have permission to comment on this page.