| 
  • If you are citizen of an European Union member nation, you may not use this service unless you are at least 16 years old.

View
 

Eau africaine

Page history last edited by Jean 8 years, 1 month ago

À Mbouda, une petite ville à l’ouest du Cameroun, Les gens se lèvent dès 4h du matin pour aller faire la queue dans les points d’eau où on voit encore des queues vers 22 heures la nuit.

 

98% de l'eau est salée et sur les 2% qui restent, seulement 0,15% sont utilisables pour répondre aux besoins humaines. Plusieurs individus, notamment les africains, n'ont pas acces à cette ressource. On estime que dans les prochaines décennies qui suivent, environ 75 à 250 millions d'africains auront de la difficulté à avoir acces à l'eau.   

 

Plusieurs facteurs expliquent le manque d'eau potable:

-La  mauvaise gestion des ressources naturelles en eau

Dûs au surpâturage, à la déforestation et aux programmes d’irrigation non durables, le lac Tchad, qui fournissait l'eau à plus de 20 millions de personnes, a perdu 90% de sa superficie. La sécheresse agrave la situation, notamment pour les pays à l'ouest, dont la population , par example, au Mali est à 80% rurales. Les pratiques agricoles sont difficiles à faire, en raison de la pénurie d'eau.

- La croissance démographique

D'ici à 2040, on estime que la population africaine passera de 750 millions à 1.6 milliards d'individus. Cela fait en sorte que la demande en eau potable deviendra de plus en plus élevée. Non seulement, les combats pour l'eau s'empireront, mais il y aura des guerres et des conflits territoriaux pour la possession des ressources rares en eau.

 

-L'abscence de projets

Malgré le fait que les monts Bamboutos, le mont Cameroun, le mont Oku, le mont Manengoumba, le mont Mbappit et plusieurs autres pourraient fournir de l'eau buvable à des millions de gens, il n'ya pas de projets gouvernementaux de gestions durables de la ressource qui sont mis en place.

 

-Le changement climatique

Le rechauffement climatique fait fondre les sommets de plusieurs monts en afrique dont les monts de kilimandjaro, Kenya et Elgon. Elle cause la diminution de la superficie des lacs, notamment les lacs Tchad, Tanganyika et Victoria. Sans oublié que les sécheresses seront de plus en plus fréquentes. Étant donné que l'eau est nécessaire à l'agriculture, les sécheresses et les périodes sèches hors saison causées par le réchaufement climatique feront de nombreuses victimes dans un continent où l'approvisionnemt en nourriture dépend de l'agriculture.


Au Niger... 

Plusieurs n'ont pas acces à l'eau potable. Par exemple, au Niger, seulement 6% de la population s'en approprient par un robinet privé, 56% utilisent l'eau à partir des autres points d’eau modernes (bornes fontaines). Le reste a acces à l'eau directement des rivières et des réserves pluviales naturelles, exposant ainsi à la consommation d'eaux souillées.

 

L'Afrique est-t-elle réellement en manque d'eau?

Il est tort de penser que l'Afrique est en manque d'eau. Par exemple, le Congo a tellement de terres cultivables et d'eaux qu'il peut nourir tout le continent. Alors pourquoi autant d'Africains souffrent-ils de soif? Cela s'explique par une sous-exploitation des ressources naturelles. Les personnes hésitent d'investir dans les projets d'irrigation car les africains, plus précisément les Africains du sub-saharien, ne se servent pas des infrastructures modernes d'irrigation de l'eau pour répondre à leurs besoins agricoles ( les céréales et les tubercules poussent très bien avec peu d'eau ). Ils ne sont pas habitués aux systèmes d'irrigation qui demande une organisation, une collaboration et des établissements des réseaux de distribution d'eau.

 

Quelques solutions:

- En Algérie, d'ici à 2019, 33 usines de dessalement d'eau de mer s'ajouteront avec les dix déja installées afin de répondre au manque d'eau dans le pays.

- À Burkina Faso, un programme, l'opération Saaga, qui consiste à augmenter les précipitations par ensemencement des nuages a été mise en place depuis 1999. Ce programme est toujours maintenu dû à ses résultats satisfaisants: entre 13% et 14% de pluie s'ajoutent à la précipitation initiale. Pour obtenir plus de pluie, on intingre dans les nuages des produits chimiques tels que le mélange de sodium, d'argent et d’acétone.

 

Saviez-vous que...
 -En raison des maladies liées à une eau souillée, environ de 3 millions de personnes meurent chaque année .

 -5% de l’aide au développement est destiné aux problèmes d’accès à l’eau.

 -Si les problèmes d’accès à l’eau potable étaient réduites, environ 1,6 million de vies pourraient être sauvées chaque année.


AIDEZ LES PAUVRES!!!


Link:
http://www.afrik.com/eau-en-afrique
http://www.afrik.com/article7143.html
http://www.afrik.com/article16439.html

Comments (0)

You don't have permission to comment on this page.